Aller au contenu


Photo

Histoire pour un heros


  • Veuillez vous connecter pour répondre
153 réponses à ce sujet

#121 COCOFLEUR

COCOFLEUR

    Serveur(se) au Talon

  • Membres
  • PipPip
  • 35 messages
  • Pays:France

Posté 11 October 2013 - 07:40

Une ville, une destinée…

 

Nous sommes donc sur Terre, plus exactement a Smallville dans une ferme, la ferme des Kent.

 

Martha : Tu travailles trop ! Viens prend une pose.

 

Jonathan : Je peux pas Martha, tu sais bien que Lionel Luthor est le dehors à attendre ma mort !

 

Martha contempla son mari, elle soupira, Jonathan était si fier ! Elle regagna la maison.

 

Jonathan : Martha attend ! je suis désolé mais …

 

Martha : Je sais Jonathan et je te comprends, mais demandait de l’aide ne veut pas dire que tu as échoué !

 

Martha vit que Jonathan était mal à l’aise.

 

Martha : Tu es allé voir la banque… Et ?

 

Jonathan : Ils m’ont refusé les prêts, je suis sure que Luthor est derrière tout cela !

 

Martha : Ho Jonathan je suis désolé…

 

Elle le pris dans ses bras, il la serra fort, cette femme qui venait de la ville et qui avait tout quitté pour lui, cette femme qui ne pouvait avoir d’enfants, et franchement pour lui cela lui était égale, cette femme il l’aimait tant, qu’il voulait pour elle le meilleur, mais hélas il échouait lamentablement !

 

Jonathan : je suis désolé Martha, je sais que ce n’ai pas ce que tu t’attendais…

 

Martha : Tais-toi gros bêta ! Tu crois que je suis avec toi pour ta ferme qui tombe en ruine ? Ou pour ta belle maison qui a besoin de ravalement ? Tu crois que je suis avec toi pour ta belle ville . Non mon amour je suis avec toi… Pour toi ! Car depuis que je suis avec toi je suis la plus heureuse des femmes, je n’ai pas effectivement la robe à la dernière mode ! Je ne mange pas dès mes raffinés, mais je t’ai toi ! J’ai ton amour et cela fait de moi la plus chanceuse des femmes !

 

Il vit qu’elle disait vrai, il avait de la chance d’être aimé par cette femme. Et ensemble il était prêt à tout ! Même à réussir l’impossible !

 

Combien de vie aller changer ce jour-là ? Combien de morts allait-il avoir ? Car ce jour la se jouait la destinée de toute une ville…
Pendant que le vaisseau se diriger vers la terre, …pendant que les Lane, roulé pour aller à la ferme de Sullivan, un drame familial se jouait …
Un homme debout le visage défait, ne sachant plus quoi faire, un bébé en pleurs et une femme qui braillait. Cet homme qui s’appelait Gabe était dépassé par les cris de sa femme. Cela fait plus de 6 mois qu’il était dépassé, il n’en avait même pas parlé à sa famille… Les médecins avaient dit qu’elle était schizophrène, mais pour le pire et le meilleur il voulait la garder près de lui, il l’aimait, c’était sa femme, mais là c’était trop dur, il prit sa fille dans ses bras… Il avait appelé un médecin… Elle hurlait des choses complètement incompréhensives, elle s’arrachait les cheveux, se taper la tête contre la mure, au début il avait voulu l’en empêcher mais c’était bien pire… Alors il était là les larmes aux yeux, sa fille dans ses bras, il était là à contemplait sa femme devenir folle.

 

Moira : vite parton, il arrive…la mort ! Je sens la mort ! Des morts, partout …Donne ma fille vite il faut la protéger !

 

Gabe recula, il n’avait pas honte de ses pleurs… Il soufrait pour la femme qu’elle était devenue… Elle si belle si douce, elle avait une telle joie de vie ! Et puis elle est tombée enceinte et les voix ont commencé… Et leur vie est devenue un enfer !
Moira était consciente que son mari ne la croyait pas, tout le monde la croyait folle, mais elle croyait les voix, jamais elle ne lui avait menti ! Elle sentait tout autour d’elle que quelque chose d’horrible aller se passer, mettre en sûreté sa fille ! Mais gabe ne la lâchait pas. Sa fille sa petite Cloé…

 

Quand je te disait que plusieurs vies se jouaient ce jour-là… Je pourrais m’arrêter là,te dire que tout se passera bien dans le meilleur du monde. Mais bon tu as voulu que je te raconte se conte, alors je serais aussi près de la vérité que je pourrais. Donc revenons à ce fameux vaisseau qui allait malgré lui faire des centaines de morts et changer la vie de cette ville et de ses habitants, donc le vaisseau arriva droit sur la terre en grande vitesse mais il n’était pas seul, il y avait avec lui des Météorite de sa Planète… Car quand sa Planète à exploser et bien avec la force de gravitation du vaisseau… Tous les petits morceaux de sa Planète l’on suivit. Jor-el n’avait hélas pas pensais à ce scénario… Le vaisseau entra donc dans notre atmosphère et se dirigea vers une petite ville… Je pense que tu voie de quelle ville je parle… Smallville !


Modifié par COCOFLEUR, 11 October 2013 - 08:35.


#122 letis33

letis33

    Vendeur(se) chez Fordman

  • Membres
  • PipPipPip
  • 165 messages
  • Genre:Féminin
  • Pays:France
  • Lieu:smallville
  • Loisirs:smallville
    frère scott
    charmed
    buffy contre les vampire
    docteur who
    bones
    gossip girl
    ghost whisperer
    super natural

Posté 11 October 2013 - 22:54

wouahhhhhhhhhohhhhhhh   :w00t: excellent comme d habitude mais qui joue les conteur d histoire de sa vie a clark 

la sa m intrigue lol :shifty:

la suite au prochain épisode ptdrmdr


  :love:    41777.jpeg41778.jpeg :wub:

:bien:  41780.jpeg41781.jpeg :wub:

chloe : entre o et hiroshima concernant lois 

clark: s il y a  une équation pour provoque l apocalypse je l ai trouve 

 

 

 


#123 COCOFLEUR

COCOFLEUR

    Serveur(se) au Talon

  • Membres
  • PipPip
  • 35 messages
  • Pays:France

Posté 13 October 2013 - 09:25

Et tout commença...
 

Je ne t'ai pas encore perdu, tues toujours là . Bien? nous allons donc continuer cette étrange histoire. Nous en étions donc au vaisseau qui allait s’écraser sur une ville appelait Smallville… Là où des destins vont se jouais. Allons retrouvait la voiture des Lane…Dans un instant le malheur aller touchait des familles.
 

Ella Lane examinait avec appréhension le ciel qui c’était assombri de façons, inquiétante. . Même son mari observer le ciel pas très rassuré. Et puis là elle vit une lumière étrange .
 

Ella : qu’est-ce que c’est ?
 

Sam Lane stoppa la voiture puis sortie de celle-ci… Son téléphone sonna.
Ella n'était pas très rassurée… Et puis la terre se mit à tremblait ! Elle se détacha et alla à l’arriérer de la voiture et prit sa petite fille Lois.
 

Ella : Qui est-ce ?
 

Elle était de plus en plus paniquée.
 

Sam : C’était la Patagonne, mais on à étaient coupés… Ella… Des astéroïdes viennent vers nous… Je dirais même droit sur nous.
 

Lois se mit à sangloter, sa mère la berça, Sam prit sa femme et sa fille dans ses bras.
 

Sam : Allons chercher un abri… Ella, j’ai bien peur que nous allons…
 

Ella : Non ! Ne dis pas ça !
 

Rien n’arrivera à sa famille ! Elle contempla sa fille, non elle ne mourra pas aujourd’hui !

Dans une route pas très loin des Lane, la camionnette du Kent tenait tant bien que mal la route… Une pluie de pierres s'abattait sur la voiture, des rafales de vent vient secouait la voiture.
 

Martha : Jonathan ! Attention!
 

Jonathan prit la main de sa femme, ils virent une grosse météorite tomber pas très loin d’eux, mais cela suffit à faire renversait la voiture… Jonathan entendit hurlait sa femme, mais il ne pouvait plus rien contrôler, ni rien faire juste prier pour qu’elle s’en sorte.
 

Ils couraient dans la forêt…Sam voulait se trouvait aussi loin que possible de ses météorites… Mais là au-dessus d’eux tombaient la météorite la plus grosse qu’il n’ait jamais vue… Puis un souffle de vent qu’il n’avait pas connu les propulsait à des centaines de lieux… Il avait perdu la main de sa femme, puis il s'évanouit il entendit au loin les sanglots de sa fille…
 

Gabe observa le ciel et ce qu’il vit le fit frémir d’effrois… Et à ce moment la il se demanda si sa femme était vraiment folle.
 

Gabe : Vite Moira on va au sous-sol ! Dépêches-toi !
 

Mais sa femme ouvrit la porte en grand et sortie dehors…
Il descendit au sous-sol, mis sa fille sous un gros matelas pour la protéger, il l’embrassa et courut a l’étage. Il ne pouvait pas abandonner sa femme, non il l’aimait ! C’ était la mère de sa fille. Elle était dehors, elle souriait les bras en l’air en virevolter…

Moira : Le sauveur est la ! Il arrive ! Contemple ! Gabe il est la !

Il la prit dans ses bras, elle se débattait, mais il tenait bon, il arriva tant bien que mal à l’emmener dans la maison… Mais il était trop tard !
 

La capsule s’ouvrit, un petit garçon en sortie, il n’avait même pas 1 an et pourtant il s’avait marché. Il observa tout autour de lui, puis il vit une voiture renversait… Il s’approcha, une femme était en dessous …Il ne comprenait pas où il était, et ce qu’il faisait là, il s’approcha de la femme… Elle gémit, sur elle, elle avait une petite fille, elle ne pas bouger pas… La femme ouvrit les yeux , elle le fixa étonnais . Quoi de plus normal, un enfant de moins de 1 an qui était nu et marchais… Puis elle se retourna et toucha la petite fille.
 

Ella : Lois ? Lois… Répond mon bébé !Non !
 

La femme hurla, ce qui fit sursauter l’enfant, elle secoua la petite fille, elle gémissait, elle la prit dans ses bras… Le petit garçon s’approcha de cette scène si étrange pour lui. Puis il prit la main de la femme. Elle le fixa avec tout le désespoir d’une mère qui a perdu son enfant.
Puis l’enfant toucha la joue de la petite fille, ferma les yeux.
La petite fille se trouvait devant un long, très long couloir, elle entendait sa mère pleurais, criait son prénom. Mais quelque chose une force la faisait avancer vers cette lumière là-bas… Quand tout a coup elle vit un beau petit enfant, il lui tendit la main, elle ne comprenait pas, elle lui prit la main… Il eux des éclairs elle entendit une voix dans sa tête.
 

Voix : Ta maman ne veut pas que tu meures, une vie pour une vie… Tu ne dois pas mourir, tel n’est pas ta destiner, prend la main de cet enfant, suis-le, suis le sauveur !

La mère sursauta quand elle vit sa fille sangloter, vivante elle était vivante, elle ne savait pas qui était ce petit enfant, mais au fond elle, elle sus que sa fille lui devait la vie, tout a coup elle se sentit mal… Elle se sentit partir, elle mourait, elle le sentait, elle embrassa sa fille, au loin elle entendit son mari criait son nom, sa fille était sauvée…
Le petit enfant pris peur et se sauva… Il courut autant que cette petite jambe pouvait le porter. Et là devant lui se trouva encore une fois une voiture, elle était elle aussi retourner deux personne s’y trouvais.
 

Jonathan : Martha tout va bien. ?
 

Martha : Oui, et toi ? Mais qu’est-ce que c’était ?
 

Jonathan : J'ai l’impression que je n’ai rien de caser, je sais pas …Je n’arrive pas à me détachais et toi .
 

Martha : Moi non plus… Je… Jonathan qu’est-ce qui arrive à la voiture !
 

Effectivement la voiture se remit toute seule a l’endroit, ils purent enfin se détachais et sortir de la voiture, Jonathan pris dans ses bras Martha, Ils étaient vivants ! Par quel miracle ! Puis il l’embrassa… Ils entendirent tout d'un coup un rire enfantin… Il se retournèrent et vire un bébé, enfin un petit homme qui n’avait même pas 1 an ! Il portait encore la voiture, et il les contempla avec un grand sourire…



#124 COCOFLEUR

COCOFLEUR

    Serveur(se) au Talon

  • Membres
  • PipPip
  • 35 messages
  • Pays:France

Posté 13 October 2013 - 09:27

Un fils!

Martha contempla avec stupeur ce petit garçon qui tenait d’une main leur voiture. Elle tourna la tête pour voir son mari, il était aussi abasourdi qu’elle. Le petit garçon posa doucement la voiture, puis alla vers Marthe et ne dit que ce petit mot.
 

Pt garçons : Maman ?
 

Et la Jonathan vit le regard de sa femme, et il sut qu’il était perdu, sa femme tomba amoureuse de ce petit garçon en un instant ! Il la vit le prendre dans ses bras et lui caressait les cheveux… Cela lui serra le cœur car il ne pouvait garder cette enfant venue de nulle part.
 

Jonathan : Martha, nous ne savons rien de cette enfant…
 

Elle le fixa en fronçant les sourcils…
 

Martha : Tu crois que quelqu’un va le réclamer . Tu vois bien que ce n’a pas un enfant ordinaire.
 

Jonathan : Justement ! On ne sait pas ce qu’il est.
 

Jonathan Kent! Comment osez-vous ! Qu’il vienne d’ailleurs ou d’ici pour moi cela ne fait aucune différence !
 

Elle serra très fort le petit garçon qui se nicha sur son épaule, Jonathan soupira… Il alla faire un tour dans les environs pour voir les dégâts…
Martha elle, elle était aux anges, elle aimait déjà ce petit d’homme venu d’ailleurs. Puis elle entendit Jonathan l’appelait, elle marcha vers le son de sa voix.
 

Jonathan : regarde ! Il vient bien d’ailleurs… Je pense que c’est son vaisseau.
 

Là devant se trouvait effectivement le vaisseau de Ka-L.
 

Martha : On ne peut pas le donner aux autorités, ils vont en faire un monstre de foire…
 

Jonathan : Martha… Nous ne savons rien de ce petit garçon… A-t-il d’autre capacité que sa force? Et puis que vas t’ont dire aux personnes qui nous connaissent ? Soit raisonnable Martha.
 

Martha : Non cette fois-ci je ne serais pas raisonnable ! Ce petit homme est un dont tomber du ciel, un signe que j’attendais ! Et le voilà, je ne pourrais jamais me pardonner et te pardonnais si jamais ce petit garçon venait aux mains de l’armée ! Car c’est cela qui l’attend et tu le sais !
 

Le petit homme voulut descendre des bras de Martha, elle le laissa faire… Il alla dans la capsule et prit un drap rouge marqué d’un S aux milieux. Puis s’approcha de Jonathan et leva les bras pour qu’il le prenne. Il soupira et le pris… Le petit homme se lova contre lui, prit son pouce dans sa bouche et s’endormit. Il était perdu… Il dévisagea ce petit garçon endormi contre lui, et un élan d’amour le submergea… Non il ne pouvait pas l’abandonner. Martha s’approcha de la capsule et la toucha… Tout à coup une lumière se fit… Et un hologramme d’un homme se matérialisa.
 

Jor-l : Bon jour ami terrien, vous avez avec vous notre bien le plus inestimable, notre fils, notre planète se meure et sera bientôt détruite, je n’ai pu hélas ne sauver qu’une seule personne, mon fils, je suis déjà allé sur votre planète. J’ai était accueillis avec chaleur et générosité par un couple qui vivait à Smallville… C’est logiquement là que mon fils a dû atterrir, plus exactement dans la ferme des Kent.

À ces mots Jonathan sursauta ! Martha le fixa drôlement… Mais pour lui aussi c’était une surprise et de taille !
 

Jor-el : Je voudrais que vous preniez soin de lui, que vous l’aimez comme un vrai parent. Il n’est pas comme vous, mais vous le comprendriez le temps voulu. Je…
 

Et l'hologramme s’arrêta d’un coup. Martha considéra son mari.
 

Jonathan : Quoi ! Je n’en savais rien ! Je ne sais même pas de quoi il parle
 

Marthe : Tu vois il était prévu que nous ayons cette enfant. Alors il vient des étoiles…
 

Martha et Jonathan regardèrent le ciel… Comment ne pas prendre en considération ce qu’un père qui a tout fait pour que son fils reste en vie. Il caressa les cheveux du petit homme, puis le mis dans la voiture.
 

Martha : Que fait tu ?
 

Jonathan : Reste ici, je vais voir s'il y a dans les alentours des blessait…
 

Non loin de là, une maison à moitié détruite, un homme et une femme à terre… Pour seule bruii des pleurs de bébé…
 

Un peu plus loin un homme en larmes devant la dépouille de sa femme, tenant dans ses bras sa petite fille… Il entendit du bruit il se leva et se tourna qui cela pouvait bien être, il vit un homme de haute stature blonde arriver vers lui.
 

Jonathan : bonjour, vous avez besoin d’aide .
 

En disant cela il contempla la femme… Sam dévisagea cet homme, d’aide . Avait-il besoin d’aide ? Sa femme était morte, il se retrouvait seul avec une fille qui avait des problèmes… D’aide ? Sa femme… Comment fera-t-il sans elle ? Comment s’en sortir ? Il n’y avait qu’elle qui pouvait le faire rire, elle ne le prenait jamais au sérieux.
Jonathan comprit que la femme était morte, il en fit attrister, il remercia le ciel d’avoir épargné Martha.
 

Jonathan : Écouter ma femme n’est pas loin avec notre… Notre fils, venez je vais vous y conduire et puis après je pense que les secours arriveront, on leur montrera ou et... Enfin …
 

Sam se demanda pourquoi les secours, il n’y avait plus rien à faire… Il vit l’air embarrasser de cet homme, son cœur se serra, aujourd’hui il avait tout perdu, en une seule journée… Il le suivit donc, puis il se souvint de quelque chose…
 

Sam : Écouter nous devions aller chez le frère de ma Fem… Femme…
 

À c’est mot il sentit sa gorge se nouait…
 

Sam : Je ne sais pas si vous le connaissiez Gabe et Moira Sullivan .
 

Jonathan : bien sure, c’est notre plus proche voisin, nous déposerons votre fille a ma femme.
 

Justement dans la ferme de Sullivan l’homme se leva avec difficulté, il avait très mal à un bras,

peut-être était-il casé ? Il retourna sa femme, elle respirait laborieusement.
 

Gabe : Moira . Comment te sens-tu ?
 

Moira : Je meure, mais ces bons ne t’inquiète pas, c’est mieux comme ça, je ne serais plus un poids pour toi…
 

Gabe : Jamais ! Tu n’aurais jamais été un poids, je t’aime tu es ma femme !
 

Moira : Je le sais, depuis la première fois que nos regards se sont croisé…
 

Gabe : Je n’ai jamais voulu que toi, j’aie tout fait pour avoir la reine de la promo ! Et je l’ai eu ! Tu as voulu de moi…
 

Moira : car moi aussi je t’aimais… Je t’aime tant !
 

Gabe : Qui aurait pensais que toi la star du lycée sortirait avec l’intello ?
 

Moira : Moi mon amour, moi je le savais… Je t’ai menti… J’ai toujours eu les voix… Mais pendant la grossesse les voix se sont fait si insistantes si lourdes à portais… Les voix mon dis que c’était toi l’homme de mes rêves, mon prince… Tu sais les voix m’ont toujours dit la vérité…
 

Gabe le vit tousser… Elle tousse de sang, il prit peur, il allait la perdre, mais il n’était pas près de la perdre lui ! Ils avaient eu si peu de temps !

Moira :Les voix m’ont dit que mon temps ici était fini… Gabe-je ne suis pas folle.
 

Gabe : Bien sure que non ! Vois, tu l’avais prédit. Et cela c’est accompli…
 

Moira : Tu sais …Même si les voix me n'avaient rien dit sur toi… Je t’aurais aimé… Gabe, tu parleras de moi à ma fille… Mais tu ne lui diras rien pour les voix, je ne veux pas quelle me…
 

Elle toussa encore, elle se faisait plus faible, elle avait du mal à articuler, il la perdait…
 

Gabe : ne me quitte pas, les secours vont arrivais, je t’en supplie ! Je ne saurais pas m’occuper de Cloé ! Elle a besoin de sa maman, c’était notre rêve à nous deux… Cette enfant c’était notre rêve à nous !
 

Moira : cela sera maintenant ton rêve, aime la Gabe, aime là pour deux…
 

Elle lui toucha la joue et lui murmura je t’aime …Sa main retomba sur elle… Elle était partie… Gabe pleura, il tenait sa femme dans ses bras, il se balançait… Il entendait sa fille pleurait mais il ne pouvait pas encore se séparer de sa femme… C’est comme cela que Jonathan et Sam découvrirent Gabe…
 

Je te l’avais dit que cela commençait par la mort, que ce n’était pas si gai que cela, mais bon il fallait bien en passer par là… Mais ta légende ce jour la prit forme…



#125 COCOFLEUR

COCOFLEUR

    Serveur(se) au Talon

  • Membres
  • PipPip
  • 35 messages
  • Pays:France

Posté 13 October 2013 - 09:40

Et quand le silence se fit......


Je te passerais le chagrin des habitants de cette petite ville…donc j’ai décidé de sauter quelques mois, nous sommes donc dans la ferme des Ken…

Là-devant un homme à lunettes, se trouvaient Martha et Jonathan, ils avaient le visage inquiet.

Homme : Mais Monsieur Kent je pensais que vous n’aviez plus de famille .

Martha : C’est exact, mon mari n’en a pas, mais moi oui, ma cousine et venue nous voir, pour nous présentions son fils et… C’était ma seule famille.

Homme : Madame Kent, je comprends ce que vous me dites, mais vous voulez adopter le fils de votre cousine, mais je n’ai aucun papier qui prouve l’existence de celle-ci ni de son fils.

Martha se retourna pour contemplais celui qui était déjà dans son cœur son fils, et ce qu’elle vit l’affola, non quelle est peur de son fils, mais à cet instant il soulevait le canapé pour prendre une voiture qui avait roulais dessous ! Elle le prit vite dans ses bras, elle fixa avec inquiétude vers la cuisine, personne n’avait rien remarqué. Puis elle entendit frapper à la porte. Jonathan alla ouvrir, un homme brun grand entra et se présenta.

Queen : bonjour, je suis Monsieur Queen leur avocat. Monsieur, voici tous les papiers qui concerne la cousine et son fils ici présent, comme vous pouvez le constater tout est en ordre, et il y a des témoins qui pourront confirmer la présence de la cousine de Madame Kent il y a quelques mois, il y en a deux, Monsieur Gabe Sullivan et son beau-frère le général Lane, comme vous pouvez le constater ce sont des personnes dignes de confiance.

L’homme pris les papiers, les parcourut.

L’homme : Bien cela a l’air légale, je vais dons faire le nécessaire pour que l’adoption se fasse, au plus vite.

IL se leva serra la main aux personnes présentes dans la pièce, et partie.

Jonathan : Queen Avocat ? Vous n’êtes pas plutôt Millionnaire .

Queen souris, puis alla vers lui et lui serra la main .

Queen : Avant j'étais avocat, maintenant je suis un homme d’affaires.

Jonathan : Martha je ne t’ai pas tout dit…le jour des météorites, j’ai trouvé un petit garçon.c’était
Oliver Queen il était dans la rivière, il allait se noyait.

Queen : Et votre mari n’a pas réfléchi, il a sauté et a sauvé mon fils de la noyade c’est un homme de bien votre mari. Quand je suis arrivé sur place, j’ai tout compris, j’ai demandait ce qu’il voulait en retour, mais comme je vous le disais votre mari et un homme de bien il n’a rien voulu… Et puis j’ai appris ce qu’ils vous arrivaient et me voilà.

Martha donna son fils à son mari et prit Queen dans ses bras…

Martha : Merci, merci, je ne sais que vous dire de plus.

Queen : Il n’y a rien à dire, c’est moi qui vous suis redevable, la vie ne mon fils n’a pas de prix !
Mais avant de partir… Je dois vous dire une chose .

Il prit sa respiration, car il savait ce qu’il allait déclencher, mais ses braves gents devaient savoir, c’est la moindre des choses .

Queen : Nous étions à Smallville pour une raison bien précise, nous savions que quelque chose aller arrivait, personne ne le sait encore ce qui est vraiment tombait du ciel, mais moi oui… Mon fils a disparu, je l’ai cherché partout…et puis je l’ai vu sortir de la capsule …

En disant cela il contempla leur fils, Martha le repris dans ses bras et la serra, ils attendaient la suite avec crainte.

Queen : Après, je suis repartie a la recherche de mon fils et c’est là que je vous ai vus sauver mon fils… Quand je suis repartie, je vous ai vu avec ce petit garçon il dormait dans vos bras, comme un enfant de la terre, comme mon fils. Alors je n’ai rien dit n’a personne, surtout pas à Luthor. N’aillait aucune crainte de ma part, cela restera entre nous.

Jonathan : De toute manière nous n’avons pas le choix…

Queen fixa Jonathan droit dans les yeux.

Queen : Je sais que vous ne me portais pas dans votre cœur, je peux le comprendre, mais je ne suis pas Luthor, je ne suis pas vraiment son ami, nous étions justes en affaires. Je suis aussi quelqu’un de bien avec des principes, tout comme vous.

Jonathan le dévisagea longuement, puis lui tendit la main.

Jonathan : Bien je vous fais confiance, ma famille et entre vos mains.
 

Puis il partit . Martha observa son homme, il avait le visage fermé, puis il se retourna et la prit dans ses bras.

Dans une voiture… Queen Réfléchissait, il savait que Lionel ne le voulait plus dans l’affaire et franchement cela lui déplaisait pas, mais il n’avait pas confiance en lui…il démarra la voiture, il pensa à ce qu’il allait faire pour que cette famille ne soit plus jamais en danger.


Gabe observa Sam partir, il avait à côté de lui la petite Lois et dans ses bras sa fille. Sam avec son métier et ses déplacements, il ne pouvait pas vraiment s’en occuper. Lui Gabe ne savait vraiment pas comment faire avec deux enfants, dont une en bas âge, mais il n’avait pas le choix . Il souffla sa Moira lui manquer tant, il refoula ses larmes, rentra chez lui…

Voila clark tes origine......



#126 COCOFLEUR

COCOFLEUR

    Serveur(se) au Talon

  • Membres
  • PipPip
  • 35 messages
  • Pays:France

Posté 13 October 2013 - 09:44

Abondons
 

Clark
 

Tout cela a cause de moi, tous ses morts, a cause de ma venue sur terre ! J' étais complètement bouleversé.
 

Clark : pourquoi m’avoir révélé tout cela ? Cela sert à quoi . Ne croyais vous pas que je sais que par ma faute des personnes ont souffert et sont même mortes ! Si je ne serais pas venue ici, tout cela ne serais pas arrivait, la mère de Cloé serait vivante, ainsi que la mère des Lois, Lana serais vivante, et Pete serais resté ici avec ses amis. Tout cela est de ma faute ! 

 

J’entends encore des voix...
 

Voix : Je ne sais plus quoi faire, il ne réagit pas comme un humain normal Bart, alors ne me hurler pas dessus !
 

Bart : Mais est ce normal qu'il est dans un coma, . Enfin je veux dire pour lui .
 

Émile : Je ne sais pas, je ne sais vraiment pas, j'ai pourtant arrêté les transfusions... Mais il ne se réveille pas, et je ne comprends pas !
 

Je n'ai pas envie de me réveiller, je veux que plus personne ne souffre à cause de moi . Le sauveur moi! Plutôt le destructeur ! Puis j’entends encore une voix, elle me parle et je la reconnais !

 

Lana : Vraiment ! C'est ce que tu penses .
 

Clark : Lana ! C'est bien toi !
 

Lana : Oui, mais je t'ai posé une question . Crois-tu que c'est pour cela qu'il t'a expliqué ta venue sur terre, tes origines . Mais ce qui me fait sourire c'est que je ne suis même pas surprise que tu crois cela, Clark et son sens des responsabilités ! Pourquoi ne vois-tu que le coter d'une pièce ? IL y en a deux, il y a pile et face...n’abandonne pas …bat toi !
 

Émile : IL fait un arrêt !
 

Victor : Encore !
 

Émile : Si c’était un humain il serait déjà mort, mais même un super héros a ses limites et son cœur ne le supportera pas bien longtemps !
 

AC : Faite quelque chose !
 

Émile : Écouter je ne suis pas Dieu ! Maintenant c'est à lui de faire le combat !
 

Bart : Je ne comprends pas .
 

Émile : Eh bien il faut qu'il se batte pour tenir, revenir, je ne sais pas moi ! Il lui faut je pense une raison pour tenir à la vie.

 

Bart : Ben il y en a plein ! Lois déjà ! Et nous !
 

AC : Si Oliver était là ! Lui le connaît bien ainsi que Cloé !
 

Lana : Aller prend ma main, viens...



#127 letis33

letis33

    Vendeur(se) chez Fordman

  • Membres
  • PipPipPip
  • 165 messages
  • Genre:Féminin
  • Pays:France
  • Lieu:smallville
  • Loisirs:smallville
    frère scott
    charmed
    buffy contre les vampire
    docteur who
    bones
    gossip girl
    ghost whisperer
    super natural

Posté 13 October 2013 - 16:21

je sais je me répète mes encore une fois excellent  et le retour de lana en songe dans son coma bien joue il fallait y pense :w00t:  

donc dans ta version lois et clark se son croise enfant ok lol    :siffleur:  :shifty:

bon il reste plus que d attendre la suite la je suis pique de curiosité avec le retour de lana  :wub:  :bien:  :p


  :love:    41777.jpeg41778.jpeg :wub:

:bien:  41780.jpeg41781.jpeg :wub:

chloe : entre o et hiroshima concernant lois 

clark: s il y a  une équation pour provoque l apocalypse je l ai trouve 

 

 

 


#128 TheKentFan

TheKentFan

    Ami(e) de Clark

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 688 messages
  • Genre:Masculin
  • Pays:France
  • Lieu:Dans la forteresse de solitude
  • Loisirs:Smallville
    American Horror Story
    Dexter
    Bones
    Médium
    Supernatural
    Teen Wolf
    Being Human
    NCIS
    Breaking Bad
    Touch
    Heroes (the best forever!!!) <3

Posté 14 October 2013 - 19:00

Je suis enfiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin de retour! :fleur:

Et je vois que personne ne s'est inquiété de mon absence! :lol:

J'y ai passé une heure mais j'ai tout lu ce que j'avais raté! :D

Bravo! Et je suis content que tu ai fait rentré les parents de Chloé dans la fic! :lol:

J'adore Moira! 


Save The Cheerlader, Save the World! (Heroes 4ever)


#129 COCOFLEUR

COCOFLEUR

    Serveur(se) au Talon

  • Membres
  • PipPip
  • 35 messages
  • Pays:France

Posté 14 October 2013 - 20:47

Mais si !!! moi je me suis inquiéter après je me suis dis tu as tes court.....Donc j'ai pas voulu te déranger, mais si j'etait rester encore une semaine sans de tes nouvelle j'aurais appelais les secoure!!!!!  Je suis contente que cela t'ai plu!!! je vais mettre vite la suite!!!!



#130 letis33

letis33

    Vendeur(se) chez Fordman

  • Membres
  • PipPipPip
  • 165 messages
  • Genre:Féminin
  • Pays:France
  • Lieu:smallville
  • Loisirs:smallville
    frère scott
    charmed
    buffy contre les vampire
    docteur who
    bones
    gossip girl
    ghost whisperer
    super natural

Posté 15 October 2013 - 03:36

thekent il me semble que tu a vais dit que tu serait absents   a cause d un problème de pc si je me souvient

mes contente de ton retour parmi nous  :fleur:

alors comment trouve tu la suite  que j ai eu la primeur :ange:  :sueur:

de lire en première le épisode que tu a malheureusement manque lol  :p  :lol:


Modifié par letis33, 15 October 2013 - 03:37.

  :love:    41777.jpeg41778.jpeg :wub:

:bien:  41780.jpeg41781.jpeg :wub:

chloe : entre o et hiroshima concernant lois 

clark: s il y a  une équation pour provoque l apocalypse je l ai trouve 

 

 

 


#131 COCOFLEUR

COCOFLEUR

    Serveur(se) au Talon

  • Membres
  • PipPip
  • 35 messages
  • Pays:France

Posté 15 October 2013 - 12:54

 Les deux cotait d'une pièce.

 

Je lui prends la main et la suis. Je vois ma mère en sanglots mon père prés d'elle.

 

Jonathan : Ce n'est pas grave.

 

Martha : Si pour moi cela l'est ! Comment peut tu encore m'aimer !

 

Jonathan : Je t'assure que ce n'ait pas pour tes organes procréateurs que je t'ai épousé ! C'est pour toi. Si tu ne peux avoir d'enfant et bien ce n'est pas grave ! Tant pis ! Ont peut aussi adopter !

 

Matha : Tu sais bien que cela est impossible.

 

Jonathan : On n'est pas bien tous les deux . Je t'aime Martha, toi et personne d'autre !

 

Martha : Mais j'aurais tant voulu en avoir, te donner un enfant, qui aura été le fruit de notre amour... J'ai l'impression de n’être qu'une moitié d'une femme !

 

Jonathan : Non ma belle, tu es mon femme à part entière !

 

Puis l'image change nous sommes en ville, dans le magasin de la tante de Lana.

 

Nell : Alors, comment vas-tu ? J'ai appris la terrible nouvelle ! Cela à être dure pour toi ! Ne jamais pouvoir de donner un enfant à Jonathan ! Lui qui les aime tant...hmm je me rappelle l’époque ou j'étais avec lui, il me parlait justement, lui qui était enfant unique, d'avoir une ribambelle d'enfants !

 

Je vis ma mère blanchir, elle prit les tulipes et alla en caisse, je vit mon père considérer ma mère, il avait tout entendus, il alla vers elle, et sortit son portefeuille .

 

Jonathan : Oui tu as raison Nell, mais cela était avant que je ne rencontre cette femme merveilleuse ! Pour rien au monde je changerais ma vie ! Vivre avec son âme sœur que demander de plus, c'est bon mon amour, on y va .

 

Ma mère lui souris tendrement, et Nell était agacée! Il lui prit la main et...

 

Martha : C'est vrai ? Ce quelle a dit ?

 

Jonathan : Oui, mais cela était dans une autre vie ! Quand je t'ai vu, ma vie d'avant n’exister plus ! Toi seule compte maintenant, et franchement, je ne suis resté qu'avec Nell que deux semaines ! Et je t'assure c’était deux semaines de trop !

 

Il prit ma mère dans ses bras et l'embrassa, elle explosa de rire, ouvrit la portière de la voiture et leva les yeux au ciel.

 

Jonathan : Que fait tu .

 

Martha : Je pris, mon amour je pris pour un miracle !

 

Jonathan : Moi je l'ai devant moi le miracle ! Moira ! Gabe ! Comment allez-vous ?

 

Moira tenez la petite Cloé dans ses bras. Ma mère ferma la portière et se dirigea vers eux.

 

Martha : Elle a encore grandi ! Cela lui fait quoi 8 mois ! Bonjour toi.

 

Moira : Tu l'auras ton miracle Martha.

 

Martha : Comment ?

 

Moira : Ton miracle tu l'auras, soit confiante !

 

Je vis Gabe froncer les sourcils et dire au revoir à mes parents et partir, ma mère avait un sourire rêveur aux lèvres...

Le décor change encore une fois, je me retrouve dans une chambre, une petite chambre avec Juste un lit, un petit enfant pleur. J’entends aussi des voix.

 

Voix : un monstre ! Voilà ce que tu as mis au monde ! Un monstre !

 

Voix : Hé ! Tu as ta part toi aussi, on a été deux à le faire ! J'en fais quoi moi du môme !

 

Voix : C 'pas ! Pff on verra ça demain, aller donne moi de la bière poupée !
 

Le petit garçon, pleurer toujours, il devait avoir dans les 7 ans, il se leva et je suis pétrifié ! C'est Bart !
Le décor change, je suis dans un bureau, j'y vois Lex, je soupire ce que je vais voir je pense ne va pas me plaire ! Les parents de Bart sont , le petit et dans la salle d'attente, il a au moins 10 ans.

 

Femme : Moi je pourrais l'vous donner gratis, mais c'est mon bonhomme il veut de l'argent !

 

Homme : IL aura au moins servi à quelque chose ce monstre, bon alors on dit combien ?

 

Je suis révolté, par ce que je vois. Puis je me retrouve dans une pièce ronde, il est parterre, il a l'âge d'aujourd'hui enfin je crois... IL a l'air si malheureux, quelqu'un viens, c'est une fille, une jolie fille de son âge.

 

Fille :Allez viens Bart, Arrête de faire celan de te sauver, jamais nous sortirons d'ici ! Tu le sais, et puis tu me laisserais seule . Regarde ou tu vas aprèsn dans cette cellule. Ce n'est pas une vie.

 

Bart : Et tu crois que c'est une vie ça !

 

Fille : On nous a vendu Bart, nos parents n'ont pas voulu de nous, car nous sommes des monstres, alors oui c'est une vie comme une autre, personne ne viendra nous aider, nous sauver !

 

Bart : Et bien moi je veux y croire encore, Lucy ! Je suis sure qu'un jour, un jour quelqu'un viendra !

 

Lucy : Pauvre fou, un fou rêveurAller promet moi de ne plus essayer, car après tu sais ce qui arrivera ! Tu disparaîtras comme Rikki, personne ne la revue.

 

Puis encore une fois changement de décors, Bart et moi dans la grange, je rigole, lui ébouriffe les cheveux, je m'en vais, mais Bart et quand je vois AC venir vers lui.

 

AC : On pourrait presque croire que tu l'aimes !

 

Bart : Mort de rire poisson panné... Ce n'est pas cela, je me dis qu'il ne sait même pas qui il est vraiment !

 

AC : Ouais ça fout les jetons un ! Un homme avec une si belle âme !

 

Bart : Mais je savais moi qu'un jour quelqu'un viendrai ! Et il est arrivé ! Il m'a sauvé d'une vie horrible, mais pour lui c'est normal, c'est à peine croyable, il change la vie de gent et il ne le sait même pas ! Il ne s'en rend même pas compte ! Tu imagines AC ! Sans lui je ne vous aurais pas connu, je n'aurais pas d'amis, une sorte de famille, invraisemblable soit mais une famille quand même. Il m'a sauvé la vie.

 

AC :Ouais mec, je sais Clark fait cet effet-là à tout le monde, même à moi, moi j'étais un solitaire, je croyais que j'étais la seule avec des pouvoirs, et le voilà qui arrive avec son air de petit fermier, et la, vôtre vie change, s'illumine !

 

Bart : La c'est toi qui me fiches la trouille ! Salut Victor ! Toi aussi Lois ta invitée !

 

Victor : On dit dis pas non à Mademoiselle Lane ! Justement Clark m'a dit de vous dire de venir manger, sinon, enfin je vous fais pas un dessin Oliver et déjà et Cloé arrive !

 

AC : Victor aussi a fait des frais du gentil boy scout !
 

Victore : Heu de quoi vous parler .

 

Bart : De l'amour d'AC pour Clark, non je blague ! Nous parlions de comment il avait changé la vie de tellement de personnes et qu'il ne s'en rend même pas compte !
 

Victore : Oui c'est tellement vrai ! Moi je ne l'avais jamais vu et le voilà qui arrive comme ça, et qu'il me dit qu'il me comprend, qu'il peut m'aider, et il me donne son adresse, à un parfait inconnu ! IL est comme ça notre Clark ! Oui, grâce à lui j'ai pu avoir une vie presque normal, avec des amis un semblant de famille, bon un peu invraisemblable la famille, mais bon rien n'est parfait dans la vie !

 

Bart : Tu vois, lui aussi la trouve invraisemblable la famille !

 

Ils éclatèrent de rire...

 

Lana : Alors dis-moi Clark, ne vois-tu rien dans tout cela . Si tu n'aurais pas existé, ces personnes-là ne seront pas ici, elle serons seule sans personne, sans amis, sans famille, sans quelqu'un qui les comprend. Ne vois-tu pas le bien que tu fais .

 

Clark : Mais toi... Pete et d'autres a souffert par ma faute.

 

Lana :Toujours la même coter de la pièce hein ! Pourtant je t'ai montré l'autre coter... Pour moi enlève cette culpabilité. Car c’était mon choix ! Ma décision! Tu n'en serais en rien responsable. Pour Pete c'est idem, il n’était pas obligé de partie, mais il la voulus ! Regarde Cloé, elle est resté. Et puis je le sais, c’était elle, cela la toujours était, mais Clark dans une pièce il y a deux coter pile et face, alors ne vois pas que le pire, mais vois l'agréable... Quelqu'un voulait te parlait, reste

 

Voix : Bonjour Clark.

 

Je me retourne et je vois la mère de Lois, je le sais je l'ai déjà vu en photo.

 

Clark : Bonjour Madame Lane.

 

Ella :Que de cérémonie pour un fantôme ! Te rappelles-tu de moi ? Non ? Tu étais si jeune. Ce jour-là, le jour de ma mort tu as sauvé ma fille, Lois...

 

L'image du début, j'ai sauvé Lois !

 

Ella : Je pense qu'elle et toi c’était écrit, mais ma Lois et assez spéciale tu en conviens .

 

Je lui souris, bien sure qu'elle était spéciale, sinon elle ne serait pas Lois !

 

Ella : Je vois que tu la connais bien, tu sais que pour elle s'attachait et synonyme d’abandon, tu sais aussi qu'elle t'a ouvert son cœur, qu'elle t'aime, tu le sais n'est ce pas .

 

Pourquoi me dire cela, bien sure que je savais  pourquoi me le dire ?

 

Ella : Alors pourquoi la laisser seule dis-moi ? Pourquoi la faire souffrir quitte à ne jamais connaître l'amour ? Pourquoi vouloir mourir ?

 

Elle me montre une fenêtre, je m'avance et observe, je vois une Lois plus veille, avec une Cloé, qui bien changer aussi.

 

Cloé : cela fait 10 ans Lois ! 10 ans c'est long tu ne trouves pas . Allez sort, rencontre du monde, des hommes, arrêtent de

penser au travail ! Ok depuis que tu as eu le pris Poulizer tu es devenue encore plus accro au travail mais c'est plus possible.

 

Lois : J'ai besoin de m'abrutir de travail ! Je pense à lui tous les jours Cloé ! Je me dis qu'il est mort en nous sauvent ! Et que je ne lui ai jamais vraiment dis-je t'aime . Non Cloé  je ne serais jamais prête pour un homme, car mon cœur et mort avec Clark, jamais plus je n'aimerais. Alors tu vois il ne me reste plus que ça, le travail !

 

Cloé : Bien, je vais te laisser, je viendrais demain midi, on mangera ensemble .

 

Cloé partie, elle se leva prit un cadre de photo j'y étais, elle se mit à pleurer.

 

Lois : Pourquoi ! Je t'aimais tellement ! Pourquoi me faire tomber amoureuse de toi si c’était pour me quitter !

 

Je tressaillis, puis je me retrouvais dans la pièce blanche.

 

Ella : Oui pourquoi ?

 

Lana : Pourtant tu l'aimes, bien plus que moi !

 

Clark : Dis pas ça ! Je t'ai aimé !

 

Lana : Bien sure, mais elle s'est bien plus que cela, pour elle tu es allé défier la mort ! Tu ne la pas laisser mourir, tu as défié combien de fois la mort pour elle ? Et tu oses l’abandonner pour un sentiment de culpabilité . Tu as rendu tant de personnes heureuses, ta mère qui est devenu maman grâce à ta venue, a ton père qui a pu aussi devenir père, et à Bart, AC et tant d'autres, même moi tu m'as rendu heureuse. Pourquoi voir que le négatif ?

 

Ella : IL est vrais qu'il est plus facile de voir le négatif que le positif, mais il faut du courage pour vivre. Sauve-La encore une fois, sauve ma fille et aime-la !

 

Lana : Je t'aime Clark, mais elle a toujours été à toi, c’était elle et pas une autre... Écoute Clark, écoute tes amis et faits ton choix, il t'appartient comme il nous a un jour appartenu, adieux...

 

Ella : Et encore merci

 

J'entendis encore les voix de mes amis.

 

Bart : Ben heu, on m'a dit que tu pouvais peut-être entendre qu'il fallait te parler, je voulais juste te dire merci, merci de m'avoir donné une chance de vivre une vie normale, mais mec ne me laisse pas hein, j'ai besoin de toi, ont à tout besoin de toi...
 

Quelques instants plus tard.

 

Victor : Je sais pas trop quoi dire, cela me fait tout drôle de te voir , allonger, que te dire pour que tu as envie de rester avec nous . Que tu nous manques. Que sans toi c'est plus pareil. Tu es notre inspiration Clark...

 

Quelques instants plus tard.

 

AC : Aller mec ! La sieste , c'est fini ! Il y a du taff à faire, et moi l’océan à aller retrouver. Aller Boy scout tu nous manquesTu sais les gars, ils ne sont pas comme toi, ils vont faire plein de mauvais choix, ils ne prendront pas les bonnes décisions ni les bons choix. Tu manques à Flashy... Tu me manques aussi.

 

Plus tard 

 

Cloé : Tu vois je m'en suis sortie grâce à toi . Tu es vraiment stupide hein ! Pourquoi avoir fait cela ! Tu le savais que c’était dangereux, mais voilà, tu es Clark Kent ! je ne veux pas que tu meures pour qu'on vive, cela ne serait pas juste, et puis j'ai besoin de mon meilleur ami ! J'ai besoin de toi ! J'ai tant de chose à te dire ! Une vie sans toi, n'est plus vraiment une vie, aller réveilles-toi...

Plus tard

 

Oliver : Aller la belle au bois dormant, fini la sieste ! Il est temps de se réveiller. Cloé pleure, Bart et agaçant avec sa tête enterrement, je ne parle même pas des autres, pff, tu as encore voulu jouais au sauveur hein ! Aller mon pote, réagis ! Tu ne laisserais pas Lois seule quand même . À la proie de Lex Luthor !

 

Plus tard

 

Lois : bref nous, nous en sommes sortie, mais toi apparemment non, et franchement je m’inquiète car...

 

Voix : Ressens-tu ?

 

Lois : Dis tu vas te réveille, n'est ce pas . Tu vas bondir de ce lit et me dire, Lois je t'avais bien prévenue, et tu me feras la morale, tu vas le faire hein .

 

Voix : As tu comprit .

 

Lois : Clark ? J'ai peur, peur que tu restes comme cela, peur que plus jamais tu ne te réveille, peur que tu ne sache jamais ce que je ressens vraiment, peur d'une vie sans toi . Je t'en prie réveilles-toi.

 

Voix : Je t'ai expliqué cela pour que tu comprennes  qui tu étais, d’où tu venais, mais la clef de ton avenir n'est pas dans ton passer mais dans ton avenir... Et ton avenir est

 

Lois : Tu sais tu auras le droit de me faire la morale, promis je ne dirais rien, mais je voudrais...Je voudrais …

 

Puis je l'entendis pleurer, cela me déchira le cœur, non je ne pouvais pas les abandonner, la quitter, non !

 

Voix : Ainsi c'est ton choix !

 

Lois

 

C’était trop dur, j'étais en pleurs, il était la allonger sur les draps blancs, sur ce lit d' hopitale, et je n'osais imaginer....
J'entendis Émile entrer, considérer les constantes, je le contemplais avec espoirs.
 

Émile : Aucun changement, je suis désolé Lois.

 

Puis je ne sais pas mais je sentais comme quelque chose de changer dans l'air, je tournais ma tête vers Clark quand je le vis qui me fixer!

 

Lois : Clark !


Modifié par COCOFLEUR, 15 October 2013 - 13:01.


#132 letis33

letis33

    Vendeur(se) chez Fordman

  • Membres
  • PipPipPip
  • 165 messages
  • Genre:Féminin
  • Pays:France
  • Lieu:smallville
  • Loisirs:smallville
    frère scott
    charmed
    buffy contre les vampire
    docteur who
    bones
    gossip girl
    ghost whisperer
    super natural

Posté 15 October 2013 - 16:45

enfin il décidé de revenir    ses  bien les mec sa toujours a faire a leur tête ptdrmdr  :lol:

la suite au prochain épisode    lolmdr ptdr :siffleur:  :bien:  


  :love:    41777.jpeg41778.jpeg :wub:

:bien:  41780.jpeg41781.jpeg :wub:

chloe : entre o et hiroshima concernant lois 

clark: s il y a  une équation pour provoque l apocalypse je l ai trouve 

 

 

 


#133 TheKentFan

TheKentFan

    Ami(e) de Clark

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 688 messages
  • Genre:Masculin
  • Pays:France
  • Lieu:Dans la forteresse de solitude
  • Loisirs:Smallville
    American Horror Story
    Dexter
    Bones
    Médium
    Supernatural
    Teen Wolf
    Being Human
    NCIS
    Breaking Bad
    Touch
    Heroes (the best forever!!!) <3

Posté 19 October 2013 - 08:39

Et hop me revoila! :lol:

Je suis pas la a cause de mes soucis d'ordis mais à cause de mes cours oui! :bye:

Vive l'université! -_-

Mais sinon encore un excellent chapitre! :D

Par contre tu m'as appris que Johnattan était avec Nell avant! :lol:


Save The Cheerlader, Save the World! (Heroes 4ever)


#134 letis33

letis33

    Vendeur(se) chez Fordman

  • Membres
  • PipPipPip
  • 165 messages
  • Genre:Féminin
  • Pays:France
  • Lieu:smallville
  • Loisirs:smallville
    frère scott
    charmed
    buffy contre les vampire
    docteur who
    bones
    gossip girl
    ghost whisperer
    super natural

Posté 19 October 2013 - 20:41

oups désolé de la bourde :sueur: mais je savais que tu était dans l impossibilité de venir lol :p

j ai vu sa aussi sa fait bizarre d imagine nell avec jonathan   :blink:

moi ya bien  des année que je suis plus ennuyé avec les cours :siffleur:


  :love:    41777.jpeg41778.jpeg :wub:

:bien:  41780.jpeg41781.jpeg :wub:

chloe : entre o et hiroshima concernant lois 

clark: s il y a  une équation pour provoque l apocalypse je l ai trouve 

 

 

 


#135 COCOFLEUR

COCOFLEUR

    Serveur(se) au Talon

  • Membres
  • PipPip
  • 35 messages
  • Pays:France

Posté 21 October 2013 - 11:45

je suis contente que tu sois de retour! vous savez pourquoi je l'ai ai mis ensemble, rappelais vous le premier épisode de smallville, quand elle vois Jonathan elle change de visage, ont vois quelle est amoureuse de lui, ou alors quelle a des sentiment pour lui, donc je me suis dis pourquoi pas lol !






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)