Aller au contenu


Photo

4400 HEROES TOME 2


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 TheKentFan

TheKentFan

    Ami(e) de Clark

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 688 messages
  • Genre:Masculin
  • Pays:France
  • Lieu:Dans la forteresse de solitude
  • Loisirs:Smallville
    American Horror Story
    Dexter
    Bones
    Médium
    Supernatural
    Teen Wolf
    Being Human
    NCIS
    Breaking Bad
    Touch
    Heroes (the best forever!!!) <3

Posté 18 July 2013 - 14:00

Salut a tous! :w00t:

Voila le deuxième tome de ma fic commencé précédemment :fleur:

J'espère que vous la trouverez aussi bien voir même mieux que la première! :wub:

Bonne lecture! :D

Et pour le tome 1 c'est ici :

http://forum.smallvi...pic=3480&page=7


Modifié par TheKentFan, 18 July 2013 - 14:08.

Save The Cheerlader, Save the World! (Heroes 4ever)


#2 TheKentFan

TheKentFan

    Ami(e) de Clark

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 688 messages
  • Genre:Masculin
  • Pays:France
  • Lieu:Dans la forteresse de solitude
  • Loisirs:Smallville
    American Horror Story
    Dexter
    Bones
    Médium
    Supernatural
    Teen Wolf
    Being Human
    NCIS
    Breaking Bad
    Touch
    Heroes (the best forever!!!) <3

Posté 18 July 2013 - 14:04

CHAPITRE 1 : SIXIEME SENS

 

 

Un an était passé depuis le séjour sur l’île des 4400. Depuis ce jour la, ils avaient tous pris des directions très différentes et ils tentaient tous, sans exception, de mener une vie normale. Michael et Lyla, trop heureux de se retrouver, ne s’était pas quittés depuis leur retrouvaille. Ils vivaient dans une grande maison qu’ils avaient pu payer grâce à leur nouveau métier. Lyla avait écrit un best-seller racontant les aventures de six 4400 luttant contre le crime. Tous ses personnages étaient évidemment influencés par leur précédente histoire. Ainsi, ce n’était pas une surprise de voir que ses personnages se nommaient : Michael, Lyla, Hiro, Jimmy, Allison et Matt. Son livre avait eu un succès planétaire grâce à l’histoire passionnante et les talents de conteuse de la jeune femme. Michael, jaloux du succès de sa fiancée avait lui aussi tenté d’écrire un livre mais cela avait donné uniquement un gros échec. Il gardait secrètement caché ses jets sous son lit. Même lui trouvait son début ennuyant et que le scénario manquait cruellement de subtilité. Mais lui aussi avait trouvé un métier. Mr Grant travaillait désormais dans une société nommée Primatech Paper. C’était une sorte d’imprimerie géante mais il y’avait aussi des postes de comptable, de trésorier et pleins d’autres petits métiers comme ça. Cette boîte était divisée en trois étages. Le rez-de chaussée comportait juste l’accueil et un bar-café pour que les employés viennent s’y détendre. Le premier étage était l’endroit ou se trouvait l’imprimerie et il s’y trouvait également, un énorme bureau ou travaillait les comptables et autres personnes. Au second étage, il y’avait toutes les personnes exerçant des petits boulots pour gagner leur vie et au dernier étage, nul ne savait ce qu’il se trouvait. L’accès était formellement interdit par le directeur et Michael n’avait jamais trouvé un moyen d’y accéder. Et pourtant, il passait son temps à en chercher car il mourrait d’envie de savoir ce qu’il contenait. La seule chose qu’il savait sur ce troisième étage était que le directeur y passait presque tout son temps. Michael travaillait au deuxième étage de cette boîte en tant qu’homme de ménage. Il aurait pu faire un métier beaucoup plus intéressant grâce a sa super-force et a sa super-vitesse mais il ne voulait surtout pas attirer l’attention. Mais l’avantage était que Mr Grant était gracieusement payé. En effet, le directeur, Monsieur Peter Anderson était un homme riche. Ceux qui avait un job aussi peu important que homme de ménage était payé 350 euro la journée. C’était un homme très gentil et très généreux qui faisait passer tout le monde avant lui. S’il y’avait bien une chose qu’il n’avait pas, c’était la grosse tête. Tous ses employés l’adoraient.

Michael partit tôt au travail ce matin. Lyla seule chez elle répondait au courrier de ses nombreux fans et admirateurs. Certains compliments étaient tellement gentils qu’elle se demandait parfois s’ils étaient sincères. Elle fit tomber son stylo posé sur le bord de la table par maladresse. Et le crayon tomba sous le lit de son fiancée. Elle se pencha pour le ramasser et c’est a ce moment la qu’elle tomba sur ce qui semblait être le début d’un livre que quelqu’un aurait commencé d’écrire sans le finir. Elle l’examina et Lyla fut obligé de refouler un sourire en lisant le texte écrit par Michael :

 

“ BIOGRAPHIE D’UN HOMME SOLITAIRE “

PAR MICHAEL GRANT

 

Chapitre 1 : Mon intelligence (et ma beauté) me surprendront toujours…

 

Mon nom est Michael. Michael Grant. Ou Mike si vous préférez. Enfin peu importe, je suis un homme solitaire qui marche seul a l’ombre des autres. Ou a l’arbre des ombres comme vous préférez. Un soir, je marchais seul dans la rue quand tout a coup… Non je plaisante, c’est un début qui sent le déjà vu. Mais moi, je vais vous écrire un livre très original ! »

 

-Original ça c’est sûr ! Commenta Lyla.

 

Bref, je pense que tout le monde est capable d’écrire un livre, tout comme moi. Il suffit juste d’un peu d’imagination et d’un soupçon de folie avec deux trois gouttes d’humour loufoque. Vous savez, un livre c’est comme une recette de cuisine. Il faut respecter les ingrédients et ne pas les mélanger n’importe comment. Et quand on goûte un plat, on se ressert s’il était bon. Avec un livre, c’est la même chose. Dès qu’on comment a le goûter, on ne peut plus s’arrêter (vous allez bientôt connaître la même sensation) et si ce livre est bon, on en reprend. C’est comme un homme solitaire, s’il ne vous aime pas, il continuera de vous ignorer. Enfin quelque chose comme ça… Et maintenant, écoutez votre cœur qui vous dis de poursuivre votre lecture…

 

Lyla ne pouvait plus s’arrêter de rire après avoir lu le futur ouvrage de son mari. Pour savourer ce « chef-d’œuvre » elle jugea préférable d’en lire un chapitre par jour.

 

 

Michael était enfin arrivé à Primatech Paper. 1 heure de trajet en voiture reliait sa maison avec son lieu de travail. C’est vrai qu’il aurait pu s’y rendre en super-vitesse mais il voulait faire comme s’il était normal (même s’il s’en servait parfois discrètement pour balayer plus rapidement et ainsi, pouvoir s’accorder une pause café plus longue). Il tomba aussitôt sur Monsieur Anderson :

 

-Ha ! Monsieur Grant, comment allez vous ?

 

-Super et vous ?

 

 

-Bien merci. Alors, avez-vous reçu le cadeau que je vous aie fait ce week-end ?

 

-La dernière tablette tactile ? Merci j’ai adoré ! Mais vous devriez garder votre argent quand même. C’est déjà le cinquième cadeau depuis le début du mois, ça me gêne.

 

-Mais non c’est naturel. Tout bon patron devrait faire la même chose pour ses employés. Bonne journée.

Michael le lui souhaita également. Il ne l’avouait pas à son patron, mais recevoir tout ces cadeaux ne le gênait absolument pas mais il le ravissait. C’était vraiment une partie de plaisir de travailler pour un homme pareil. Après être sorti de ses pensées, Michael alla balayer comme tous les jours au deuxième étage. En passant dans le couloir a côté des bureaux regroupés des scientifiques de la boîte, il en entendit certains qui avaient également reçus des cadeaux extraordinaires de la part de monsieur Anderson. Amusé, il commença à balayer mais c’est alors qu’il remarqua un homme étrange se balader dans le couloir. Cet individu portait une capuche qui dissimulait son visage et il marchait en ayant le regard vers le sol. C’est alors qu’il ouvrit sa veste et il avait une bombe placé sur le torse qu’il menaçait de faire exploser en disant à Michael :

 

-Toi la ! Va chercher ton généreux patron, et dis lui que s’il ne me donne pas tout son pognon, je fais sauter tout son bâtiment.

 

C’est a ce moment la que Monsieur Anderson arrivait justement a l’autre bout du couloir. Mais a la grande surprise de Michael, ce dernier refusa de lui donner l’argent.

 

-Donne le moi ! Sinon boum !

 

- Calmez-vous. On va négociez…

 

Mais le terroriste ne voulait rien entendre. Michael hésitait sincèrement à se servir de ses pouvoirs. D’un côté, il sauverait  plus d’une centaine d’homme innocent, mais de l’autre côté, il perdrait la confiance de son patron. Mais il préféra se conduire en héros. Il fonça sur l’individu en super-vitesse et il lui arracha la bombe du torse grâce à sa super-force. Peter Anderson avait enclenché le signale d’alarme et tous les employés étaient évacués a l’extérieur. Mr Grant en profita pour se faufiler discrètement au milieu de la foule paniqué. Une fois dehors, il remarqua avec horreur que le braqueur tenait encore dans la main le détonateur et Michael avait la bombe juste dans la main. Il jeta de toutes ses forces l’explosif dans le ciel et il explosa très haut dans les airs ce qui lui donnait l’apparence d’un feu d’artifice. La police débarqua et elle menotta le terroriste mort de rage. Tous les employés acclamaient Michael qui se sentait à la fois honoré et gêné de déclencher un tel rassemblement. Tout le monde le serrait dans ses bras en le félicitant et en le portant sur ses épaules en scandant son nom. Mais c’est alors qu’il vit son patron le regarder d’un air étrange. Il n’arrivait pas à distinguer si c’était de la colère ou de l’intriguassions.

 

 

-Venez avec moi ! Ordonna t-il a Michael sous les protestations des autres employés qui voulaient encore un peu profiter de leur héros.

 

 

Il l’emmena dans son bureau et il lui demanda poliment de s’asseoir.

 

-Je vais avoir des ennuis ? Demanda t-il d’un air paniqué.

 

-Bien sûr que non ! Ce que vous avez fait, m’avoir sauvé, nous avoir tous sauvé, avoir arrêté ce criminel et avoir empêché l’explosion de tous nous tuer ! C’est génial ! S’exclama Peter avec un grand sourire rêveur sur les lèvres.

 

 

-J’imagine que je vais avoir pleins de nouveaux cadeaux ? Répondit Mr Grant qui se voyait déjà avec une villa à Miami.

 

-Ha ! Ca oui, plein ! Et tout ça accompagné d’une…

 

-Villa ? Demanda t-il en en bavant d’envie.

 

-Promotion !

 

 

-Ah…

 

-Ne soyez pas déçu Monsieur Grant. La villa est comprise dans les cadeaux. Maintenant, j’aimerais vous donner quelque chose qui vous intéressera sûrement. Une chose très précieuse que très peu d’employé a la chance d’avoir dans leur vie. Mais pour vous, je ferais une exception.

 

 

-Et c’est ?

 

-L’accès au troisième étage ! Suivez-moi.

 

Michael n’en revenait pas. Pour commencer, en moins de deux minutes, il devenait le héros de Primatech Paper. Ensuite, il recevait une grosse promotion et une villa (a Miami ou ailleurs). Et pour finir, il obtenait le rarissime accès au dernier étage. Peter s’arrêta devant un mur blanc en disant a son employé que l’entrée était la.

 

 

-C’est une blague ?

 

-Pas du tout monsieur Grant. Toquer trois fois contre le mur et admirez le résultat.

 

Michael s’exécuta et le mur se sépara en deux de façon à laisser la place à un gigantesque ascenseur. Peter et lui entrèrent  et ils montèrent. Quand la porte s’ouvra, Monsieur Grant se retrouva face à une pièce recouvertes de tous les côtés en blanc. Cette salle était immense et elle ressemblait à une place géante que l’on aurait trouvée dans les plus grandes villes sur terres. Il y’avait une fontaine au milieu, des restaurants, des bars, des cafés et même un cinéma. Il y’avait également un grand espace circulaire sur lequel étaient placés des fauteuils disposés de façon a laissé un grand espace en forme de rond au milieu. Il y’avait une centaine de gens dans la salle que Michael était sûr de n’avoir jamais vu dans l’entreprise.

 

 

-Euh… C’est quoi cet endroit ?

 

-Voici l’étage conçu spécialement pour les 4400. Le but de cet endroit est de regrouper les gens possédant un sixième sens. Ici, ils peuvent parler de leurs pouvoirs, s’entraider a s’en servir et former des équipes qui se déplacent partout dans le monde pour arrêter les pires criminels. Le jour ou je t’ai embauché, je ne me suis pas douté une seule seconde que tu étais également un 4400, ta place est ici Michael…


Save The Cheerlader, Save the World! (Heroes 4ever)


#3 TheKentFan

TheKentFan

    Ami(e) de Clark

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 688 messages
  • Genre:Masculin
  • Pays:France
  • Lieu:Dans la forteresse de solitude
  • Loisirs:Smallville
    American Horror Story
    Dexter
    Bones
    Médium
    Supernatural
    Teen Wolf
    Being Human
    NCIS
    Breaking Bad
    Touch
    Heroes (the best forever!!!) <3

Posté 18 July 2013 - 14:06

Et voila le premier chapitre! :w00t:

J'espère qu'il vous aura plu! :fleur:

Je sais qu'il est très long mais c'est parce que j'ai décidé pendant que j'étais en train de l'écrire que tous mes chapitres seraient plus long cette fois ci! :lol:

Donc je metterais plus de temps a les publier! :D


Save The Cheerlader, Save the World! (Heroes 4ever)


#4 Kennou

Kennou

    Nouveau(elle) à Smallville

  • Membres
  • PipPip
  • 14 messages
  • Pays:France

Posté 19 July 2013 - 09:38

Super bien ce premier chapitre! :)

Je sens que ce tome 2 va être excellent! ^^

J'était mort de rire en lisant le livre de Michael c'est n'importe quoi! ^^

Mais ou tu va cherché des idées pareils? C'est excellent! ;)

J'ai franchement hâte de lire la suite! ;)

Mais j'ai remarqué deux trois petites erreurs : tu dis dans le livre de Michael : marcher a l'arbre des ombres??? Et tu as dit mort de rage au lieu de fou de rage a un endroit ^^

Mais c'est pas grave ce début est super continues comme ça! :D



#5 COCOFLEUR

COCOFLEUR

    Serveur(se) au Talon

  • Membres
  • PipPip
  • 35 messages
  • Pays:France

Posté 03 September 2013 - 21:01

et bien j'ai hâte de lire la suite!!!! trop bien !!! moi je vais pour me faire pardonner te mettre plusieurs chapitre même si j'ai peur que tu me lise plus :wacko: :sueur: : :






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)