Aller au contenu


Photo

Erica Durance dans Smallville Mag


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Cameron Barringer

Cameron Barringer

    Superman(girl)

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2092 messages
  • Genre:Masculin
  • Pays:France
  • Loisirs:Surf, sport, internet...

Posté 07 November 2004 - 19:39

Erica Durance dans Smallville Magazine - Novembre 2004


Changement de voies

Le plus gros ajout au casting depuis, et bien, Clark, Erica Durance, parle à Paul Simpson de Lois Lane...

Depuis que Smallville a commencé, les fans n'ont cessé de se demander quels autres personnages de l'univers de Superman croiseraient la route de cette petite ville du Kansas. L'un des plus impatiemment attendu était la future femme de Clark Kent, Lois Lane, avec de nombreuses théories abondant sur Chloe qui finirait par changer de nom et devenir Lois. Cette théorie s'effondra dans Delete (s3e11) lorsque Chloe révéla que Lois Lane était en fait sa cousine, et dans le premier épisode de la saison 4, lorsque Lois vient à Smallville pour tenter de découvrir ce qui est arrivé à Chloe lorsque la maison dans laquelle elle logeait a explosé (dans Covenant s3e22).
Lois est jouée par l'actrice canadienne Erica Durance, qui a très gentiment pris quelques minutes de sa pause déjeuner pendant le tournage de Devoted (le quatrième épisode de la saison 4) pour parler de son arrivée sur le plateau de Smallville.
"Je viens d'une ville à Alberta appelée Three Hills," explique-t-elle. "Il n'y a que 3500 habitants là-bas. J'ai en fait grandi dans une ferme à dindes - très Smallville. Je m'y connais en petite ville ! J'ai grandi là-bas et j'y ai fait toutes mes études."
Jouer la comédie est quelque chose qui lui a apporté du plaisir tout au long de sa vie. "J'ai toujours aimé jouer la comédie," admet-elle. "Je m'y suis mise en chantant. J'ai pris des cours de vocalises pendant 12 ans et j'étais axée sur les comédies musicales de Broadway. J'ai eu un professeur fantastique qui jouait la comédie, et elle m'a inspiré. C'est assez intangible d'essayer d'expliquer ce qui m'a fasciné, car c'est un tout. Je suis née avec. C'est quelque chose qui m'a motivé. Je veux faire partie d'histoires intéressantes, et j'adore le défi de les rendre vivantes, de me défier moi-même. Tout ceci sonne niais, mais j'aime vraiment ça. J'y reviens toujours. Je suis la plus heureuse et la plus excitée quand je joue."
Après avoir voyagé de festivals en productions scolaires, Erica décida de tenter sa chance professionnellement. "J'ai déménagé à Vancouver," dit-elle. "Je voulais commencer par une plus petite zone que Los Angeles quand j'ai essayé. Et puis je suis tombée amoureuse de Vancouver, alors j'y suis restée au lieu de descendre à Los Angeles !"
Comme beaucoup d'acteurs qui semblent surgir de nulle part, Erica a travaillé dur et est passée par ce qu'elle décrit comme "tout le schéma à travers lequel les gens doivent passer". Tout en continuant à apprendre à jouer la comédie, elle décrocha quelques boulots d’arrière plans, apparaissant ainsi en extra dans diverses productions tournées autour de la capitale de la Colombie Britannique, puis monta d'un niveau avec des publicités.
"J'ai fais des petits rôles, puis des rôles de guests stars, et puis l'année dernière, je me suis lancée," dit-elle. "J'ai lu pour le pilot de Tarzan pour David Nutter [Le réalisateur du pilot de Smallville] et il m'a emmenée à Los Angeles pour un test avec la Warner Bros. Ils m'ont fait signer pour le pilot cette année là. Je n'ai pas fait le pilot de Tarzan mais celui appelée 111 Gramercy Park. Il n'a pas été retenu alors je suis retournée à Vancouver et j'ai continué mes études. J'ai continué avec diverses séries là-bas - j'ai fais des apparitions dans Andromeda, Stargate SG-1 et Tru Calling - tout en continuant mes études. Et puis Lois Lane est arrivée, et ils m'ont refait venir à Los Angeles pour tester."
Le casting d'Erica ne fut annoncé que peu de temps avant que le tournage commence, et elle admet que c'était un peu la ruée avant qu'elle ne commence à travailler. Cependant, elle n'a pas eu besoin de faire beaucoup de devoirs sur le personnage de Lois Lane. "Quand j'étais plus jeune, j'étais à fond dans les comics," se souvient-elle. "J'avais tous les différents types de comics - J'avais les comics Archie, et tout ce genre de trucs, et pendant un temps ma mère était préoccupée que je continue à les lire plutôt que de lire des livres. 'Est-ce que tu peux lire un livre maintenant ?' demandait-elle ! J'étais aussi dans les comics Superman - c'est quelque chose que j'ai toujours apprécié, j'ai aimé l'histoire. Quand on est petite fille, c'est une idée très romantique. Un homme qui vous sauvait la vie et vous faisait voler à travers le monde et toutes ces choses fantastiques. C'est l'homme parfait. Ce que j'aime avec le personne de Lois Lane c'est qu'elle est aussi une héroïne. Elle ne se voit pas comme dépendante des gens, et bien que Superman finisse par lui sauver la vie et la faire voler, elle continuera d'aller vers les problèmes et de se dire 'Je vais me sortir de là toute seule.' Elle a un esprit très courageux et indépendant et c'est ce qui m'a intrigué. J'ai également vu les films, et bien sûr j'ai adoré ceux avec Christopher Reeve.
Elle considère la légende de Superman comme éternelle. "Je crois que c'est quelque chose auquel tout le monde peut se relier," dit-elle. "Ce n'est bien sûr pas réaliste, mais pour les femmes, c'est une chance d'avoir un compagnon cool et humble dans la vraie vie, et à l'intérieur il a tous ces pouvoirs, et il n'est pas vaniteux à ce sujet. Et soudain, il peut vous sauver la vie. Non pas que je veuille être protégée et sauvée tout le temps..." Mais si l'occasion se présentait, serait-elle agréable ? "Oui, tout à fait. Et quel homme n'aimerait pas être Superman et être capable de faire toutes ces choses dingues ? Je crois que cela a toujours le même effet sur les gens."
Erica a eu quelques opportunités de discuter du personnage de Lois avec les producteurs exécutifs de la série, Al Gough et Miles Millar. "Visiblement, je continue de découvrir ce qu'ils veulent en voyant ce qu'ils écrivent et comment ils voient ça," remarque-t-elle, "mais ce qui est intéressant c'est que nous voyions d'où vient Lois, pourquoi elle est comme elle est, pourquoi elle a cette particularité qui la caractérise, au fur et à mesure qu'elle découvre la vie. Elle a toujours ses sensibilités de jeune. Elle n'est pas dans la trentaine, dans la profession depuis des années, mais elle a commencé à développer les traits de personnalité qui aident tant pour être journaliste."
La dévotion au métier n'est pas la seule chose nécessaire. "Nous voyons comment elle s'acclimate à certaines situations," explique Erica. "C'est une vraie 'j'ai ce que je veux' mais elle peut observer une situation et se dire 'Avec cette personne, pour avoir ce que je veux, je dois agir comme ça, et avec celle ci je dois faire ça.' Cela ne veut pas dire qu'elle n'est pas honnête, elle sait simplement comment obtenir ce qu'elle veut des gens. Ce qui est drôle c'est qu'il y a toujours une part d'humanité dans tout ça, et il y a des moments de vulnérabilité. Certains choses qu'elle tente toujours de gérer rendent son évolution amusante. Comme nous la voyons avant qu'elle ne devienne la 'vraie' Lois des comics, nous jouons avec ça. Il y a beaucoup de choses vraiment cool et je m'amuse beaucoup à voir comment tout ceci se construit."
L'actrice admet qu'elle s'est sentie nerveuse lors de son arrivée sur le plateau. "Tout s'est passé très vite, et je n'ai pas eu l'occasion d'y penser, mais c'était vraiment intimidant," dit-elle. "C'est comme une famille là-bas. Ils s'entendent bien, et ils savent comment chacun travaille. C'est comme si vous étiez un joueur d'un jour et que vous rejoignez un groupe de joueurs très fermé. Mais la différence entre être un joueur d'un jour et ceci c'est que je savais que je jouais un rôle aimé par beaucoup de personnes et l'équipe technique et les acteurs se côtoyaient depuis longtemps alors il y avait vraiment des nerfs à cet endroit. J'ai essayé de ne pas trop y penser car cela m'aurait gêné pour jouer."
A son grand soulagement, elle note que, "cela s'est dissipé lorsque je me suis rendue compte avec qui j'étais. Tout le monde a été très accueillant. Je n'ai eu aucune mésaventures depuis le début. Tom a été le premier que j'ai rencontré et il était si vrai, simple et cool, très terre à terre. Tout l'endroit respire l'idée d'une équipe qui travaille afin de faire quelque chose de bien. Tout le monde a été très généreux. Je commence doucement à travailler avec tout le monde et à avoir des moments amusants. Les producteurs sont vraiment supers aussi."
Elle est également pleine d’éloges pour les réalisateurs avec qui elle a travaillé. "Greg Beeman a été mon premier réalisateur pour la série. C'était chouette d'avoir cette personnalité avec soi," rit-elle.
"J'ai tendance à être un peu nerveuse, et il a tout fait pour que je puisse me relaxer. James Marshall a aussi sa façon à lui pour faire ça, et c'était fantastique, alors j'ai commencé à me relaxer et à me détendre. Je m'habitue lentement, et plus les épisodes avanceront, je suis sûre que cela continuera."
Elle a également apprécié travailler avec l'acteur vétéran Michael Ironside, qui joue le père de Lois, le Général Sam Lane. "Nous avons passé un très bon moment," dit-elle. "C'était différent des autres. Michael est dans le métier depuis un très long moment, alors c'est intéressant de le voir travailler, et d'être dans une scène avec lui. Il a été très généreux et il y a eu quelques moments où j'ai eu des questions et il a été génial en me disant que ça devrait marcher. Il est très gentil. Nous nous entendons bien et il y a de bonnes choses qui se produisent dans notre relation. Pour le moment nous n'avons eu que deux scènes ensemble alors je ne l'ai pas vu beaucoup, mais je crois que nous allons avoir à travailler sur beaucoup de choses amusantes. Chaque personnage est très différent et c'est amusant d'être avec tel ou tel genre de personnalité : il joue un rôle très agressif, et je suis destinée à être une personne assurée moi-même."
Erica reconnaît aussi le "pétillement" dans les yeux de John Glover lorsqu'ils ont tourné leur première scène ensemble. "John et moi nous entendons très bien," rit-elle. "Je pense que c'est un excellent acteur. C'était l'une de mes premières scènes, et il m'a rendu les choses vraiment faciles. Il m'a regardé jouer et j'espère que l'on aura encore des scènes ensemble."
Elle admet que "trouver le juste milieu" dans le personnage de Lois risque d'être son plus gros défi. "Il y a des moments où elle est vulnérable, où elle est un être humain et je dois jouer ses moments avec précaution," note-t-elle. "Et puis il y a des moments où elle calcule, et elle juge une situation, puis s'élance pour savoir ce qui se passe. Elle a ses moments où elle est très assurée, mais elle a aussi besoin d'un ami. Plus je serai à l'aise et plus je découvrirai Lois, plus les choses se feront naturellement et je me glisserai dans ces moments pour jouer simplement. Les scénarios montreront ce que les producteurs veulent et ce sera agréable de pouvoir plonger dedans, mais cela viendra avec le temps. Tout ceci est très excitant pour moi, je n'ai pas à me plaindre !"



Source : smallvillefan.net

Modifié par thomasc40, 08 November 2004 - 19:06.

Image IPB Image IPB Image IPB
Avatar by kayliah59

#2 Cerberus

Cerberus

    Visiteur(se)

  • Nouveau
  • Pip
  • 3 messages
  • Genre:Masculin
  • Pays:France

Posté 23 April 2005 - 22:07

j'avais la fleme de tout lire mais je pense que loïs lane joue très bien mais je cherche dans quoi elle a jouer quelqu'un pourrait m'aider ? :superman:

#3 kayliah59

kayliah59

    Vendeur(se) chez Fordman

  • Membres
  • PipPipPip
  • 197 messages
  • Genre:Féminin
  • Pays:France
  • Lieu:59

Posté 07 May 2005 - 00:15

Films

Devil Winds (2003) as Kara
House of the Dead (2003) as Johanna
Untold, The (2002) as Tara Knowles

Séries TV

Howard Stern (2004) as Herself
Air date: December 3rd 2004

Smallville (2001) as Lois Lane
Episodes: 4.19 - Blank; 4.18 - Spirit; 4.16 - Lucy; 4.14 - Krypto; 4.13 - Recruit; 4.12 - Pariah; 4.08 - Spell; 4.04 - Devoted; 4.03 - Facade; 4.02 - Gone; 4.01 - Crusade

Collector, The (2004) as Rachel Slate
Episodes: 1.13 - Another Collector

Stargate SG-1 (1997) as Krista James
Episodes: 8.07 - Affinity

Andromeda (2000) as Amira
Episodes: 4.20 - Time Out of Mind

Tru Calling (2003) as Angela Todd
Episodes: 1.13 - Drop Dead Gorgeous

Chris Isaak Show, The (2001) as Ashley
Episodes: 3.03 - Let the Games Begin

Image IPB
Combo © Kayliah
Image IPB || Image IPB


#4 TheKentFan

TheKentFan

    Ami(e) de Clark

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 688 messages
  • Genre:Masculin
  • Pays:France
  • Lieu:Dans la forteresse de solitude
  • Loisirs:Smallville
    American Horror Story
    Dexter
    Bones
    Médium
    Supernatural
    Teen Wolf
    Being Human
    NCIS
    Breaking Bad
    Touch
    Heroes (the best forever!!!) <3

Posté 06 July 2013 - 09:11

Cool merci d'avoir mis sa biographie! :lol:


Save The Cheerlader, Save the World! (Heroes 4ever)





1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)